post

Décisions Bureau Fédéral FFR – Saison 2020/2021 –

 Bonsoir,

En respect total des mesures gouvernementales, et avec comme préoccupation première la santé de ses licenciés, vendredi dernier la Fédération Française de Rugby a dû prendre la douloureuse décision de mettre un terme à la saison 2019/2020 des compétitions de rugby amateur.

À la demande du Président de la FFR, la Commission exceptionnelle des Epreuves s’est réunie quotidiennement sous la direction collégiale de Maurice BUZY-PUCHEU, Christian DULLIN et Patrick BUISSON pour définir le format des compétitions pour la saison 2020/2021 dans le respect et l’équité que nous devons à l’ensemble de nos clubs.

Ce vendredi 03 avril, le Bureau Fédéral de la FFR a pris les décisions suivantes :

Pour les compétitions masculines :Aucune relégation sportive n’aura lieu pour la saison 2019/2020Les classements nationaux 2019/2020 pour chaque compétition (arrêtés officiellement au 15 mars 2020) seront bâtis sur les résultats sportifs obtenus à l’issue des phases qualificatives, avec un recours aux péréquations nécessaires en application des règlements généraux de la F.F.R.60 équipes, réparties en 5 poules de 12, disputeront le championnat de Fédérale 196 équipes, réparties en 8 poules de 12, disputeront le championnat de Fédérale 2180 équipées, réparties en 15 poules de 12, disputeront le championnat de Fédérale 3Des montées seront réservées aux meilleurs de poule de 2e et 3e Divisions Fédérales24 à 27 clubs des divisions Honneur des Ligues régionales pourront monter en Fédérale 3Tous les clubs qui le souhaiteraient, auront la possibilité de renoncer à leur droit sportif ainsi acquis de se maintenir sportivement, sans être sanctionnés ; et dans ce cas, un système de remplacement en cas de places « disponibles » sera basé sur le classement national de la compétition à l’issue des phases qualificatives 2019/2020.Pour les Compétitions territoriales, la FFR demande à ses Ligues régionales d’appliquer les montées et descentes des équipes en fonction de leur classement arrêtés au 15 mars et après avoir appliqué la péréquation. Un accompagnement sera mis en place par la FFR pour les ligues mais tous les Clubs auront donc la possibilité de monter à l’échelon supérieur en fonction de leur mérite sportif.A ce jour la FFR maintient le principe d’une montée de 2 clubs de Fédérale 1 en PROD2. Cependant, ayant pris acte de la position des Clubs professionnels, elle demande une réunion dès les prochains jours avec les représentants de ces Clubs et la LNR. Pour les Féminines :

Pour permettre une bonne stabilité des compétitions, dans le contexte d’une saison sportive de préparation à une coupe du monde, et en accord avec les clubs concernés, il a été décidé que la structuration des compétitions de championnat Elite ne devaient pas être modifiées.

Ainsi, le Président Bernard LAPORTE a demandé à la Commission Nationale du Rugby d’Elite Féminin présidée par Serge SIMON, dans laquelle sont représentées les Clubs d’Elite 1 et 2 de soumettre au Bureau Fédéral, les propositions suivantes :
 Aucune montée ni descente entre Elite 1 et Elite 2 n’aura lieu à l’issue de la saison 2019/2020Pour les autres niveaux de compétitions :Aucune relégation sportive n’aura lieu pour la saison 2019/2020 par soucis d’équitéLes calendriers seront similaires dans leur équilibre à la saison 2019/2020Les classements nationaux 2019/2020 pour chaque compétition (arrêtés officiellement au 15 mars 2020) seront bâtis sur les résultats sportifs obtenus à l’issue des phases qualificatives, avec un recours aux péréquations nécessaires en application des règlements généraux de la F.F.R.Le Bureau a validé à l’unanimité, l’ensemble de ces dispositions.

Ces principes généraux vont permettre désormais aux services fédéraux et aux clubs de passer à la phase opérationnelle de clôture de la saison 2019/2020 et de préparation de la saison 2020/2021. 

Les classements définitifs seront communiqués le plus rapidement possible à tous les clubs. Les clubs auront la possibilité de faire connaître leur choix auprès de la FFR selon une procédure spéciale qui leur sera communiquée prochainement.Pour toute question, vous pouvez contacter le pôle compétitions de la FFR à l’adresse suivante : competitions@ffr.fr

Sportivement,

La Fédération Française de Rugby
post

COVID-19 : arrêt des compétitions de rugby amateur de la saison 2019-2020

Message de la FFR en date du samedi 27 mars 2020 :

Cher(e)s Licencé(e)s,

Dans le contexte de la crise sanitaire mondiale qui a entraîné la suspension de toutes les activités sportives dès le 13 mars dernier, tenant compte de l’annonce de ce jour du Premier Ministre prolongeant la période de confinement, et dans la volonté de protéger le plus largement possible l’ensemble de notre Communauté Rugbystique, le Bureau Fédéral de la Fédération Française de Rugby a pris la décision douloureuse d’arrêter définitivement les championnats amateurs à tous niveaux, pour la saison en cours.

Ainsi, aucun titre de champion de France ou de Ligue ne sera décerné au titre de la saison 2019-2020. 
  
Les modalités relatives aux accessions et aux éventuelles relégations pour les compétitions nationales seront communiquées par la Commission Nationale des Epreuves d’ici au 3 avril prochain. 

La FFR souhaite être à l’initiative avec ses Ligues, Comités Départementaux et Clubs pour créer des animations sportives, pouvant prendre différentes formes (plateaux, rencontres amicales, festivals…) afin de permettre à nos licenciés de pratiquer notre jeu dès que la situation sanitaire le permettra. 

La Fédération Française de Rugby
 
post

MESSAGES A TOUS LES LICENCIES

Ce dimanche 15 mars, Bernard Laporte a adressé une lettre à tous les licenciés de la FFR pour parler de la suite des évènements. Le Président de la FFR y délivre 2 messages essentiels: celui de la consultation des clubs et celui de l’action de solidarité envers chaque club français pour qu’aucun ne soit en situation critique.

Mesdames et Messieurs les Président-e-s de Clubs, cher-e-s licencié-e-s, 

Nous traversons une crise sanitaire sans précédent. L’ensemble de notre pays est impacté, ainsi que la plupart de nos voisins européens et bien au-delà encore. 

Ma priorité absolue est de protéger la santé de tou-te-s nos licencié-e-s, dirigeant-e-s et salarié-e-s. 
C’est pourquoi je n’ai pas hésité à transposer aussitôt les mesures du Gouvernement à la suite des allocutions successives de notre Président de la République et du Premier Ministre. 

J’ai décidé notamment de la suspension immédiate de toutes les activités rugbystiques et de la fermeture du Centre National de Rugby.
C’est un acte incontournable de solidarité avec la Communauté nationale. La contribution du Rugby Français doit être sans faille. Nous devons l’exemplarité à notre pays. 

Depuis le 2 mars dernier, un comité permanent de gestion de la crise se réunit au quotidien, autour d’élus fédéraux et de la Direction Générale de la Fédération.
Cette cellule de crise dont j’ai confié la responsabilité au Docteur Serge SIMON, prend toutes les décisions opérationnelles utiles à l’adaptation des activités de la Fédération.

J’attache une importance toute particulière à ce que la Communauté que nous formons, dans toute sa diversité, soit protégée au mieux, dans le cadre d’un plan d’actions actualisé heure par heure. 
Nous sommes tous mobilisés pour d’une part, apporter notre contribution au pays et l’aider à freiner la propagation de ce virus. Mais également pour que l’impact de l’ensemble de ces mesures soit le plus faible possible pour la vie de notre réseau, en particulier pour la vie des Clubs. 

Malheureusement, les conséquences sont nombreuses et seront sans nul doute, lourdes. Cette situation subie nous privant, tous, pour cette saison de revenus nécessaires pour équilibrer nos budgets. 
Mais pour autant, je tiens à vous rassurer, notre institution est solide. Nos fonds propres, constitués des réserves accumulées, conséquences d’une bonne gestion, nous permettent de faire face à cette crise, avec beaucoup de sérénité. 

Ainsi, je voudrais vous délivrer deux messages essentiels. 

En premier lieu, j’ai demandé à mes équipes de travailler sans relâche sur les divers chemins de reprise pour nos compétitions de la saison en cours. Ces compétitions qui sont le sel de l’engagement sportif de la plupart de nos licencié-e-s. 
En fonction de la durée de la crise sanitaire, nous soumettrons à votre avis et approbation, les diverses options qui seront rendues possibles. Nous défendrons en toute hypothèse l’équité sportive et l’intérêt supérieur du Rugby. 
Mais sachez que nous ne déciderons jamais sans vous. J’appellerai votre libre participation pour que ces mesures soient le moins pénalisantes pour vos équipes et qu’elles soient pleinement comprises et acceptées. 

En second lieu, car ma responsabilité et mon engagement depuis 2016 m’y poussent, je souhaite que nous envisagions toutes les possibilités d’une solidarité active avec nos Clubs qui vont souffrir financièrement de l’interruption des compétitions.
Que vous ayez des joueurs sous contrat ; que vous escomptiez des recettes conséquentes de matchs ou que vous estimiez que vos évènements de fin de saison pouvaient équilibrer vos budgets, des budgets souvent fragiles ; nous savons que les difficultés seront très nombreuses. 

Aussi, en cette période si singulière, je souhaite vous rassurer. 
Certes, je vous apporte le soutien moral que vous méritez, mais bien au-delà j’ai la volonté de créer un Fonds de Solidarité, dès les prochaines semaines qui permettra d’amortir, autant que possible, le choc de cette crise sans précédent. 

Je souhaite qu’aucun Club en France ne soit plongé dans une situation critique. C’est le rôle et la responsabilité d’une grande fédération que de venir au soutien de ses Clubs.

J’en prends l’engagement formel. J’ai demandé à mes équipes de travailler à sa création dès à présent. Cette période doit être révélatrice des ressorts d’une véritable solidarité active et concrète. Le Rugby doit être exemplaire en termes de solidarité !

Connaissant désormais la plupart d’entre vous, je sais pouvoir compter sur votre engagement sans faille, votre créativité et votre esprit de concorde.
Nos activités, même réduites, seront assumées avec la détermination de préparer au mieux la reprise et anticiper les prochaines années de notre grande Fédération. 

Je tiens à vous assurer de mon engagement total pour que cette crise vous impacte le moins possible. 

Notre institution est forte car elle défend des valeurs qui fondent notre société. Elle bénéficie d’une formidable image dans notre pays, nous le devons en grande partie grâce au travail de nos dirigeants de Clubs.

Plus que jamais, nous nous devons d’être solidaires.

Plus que jamais, nous devons montrer à notre pays, à la République, que le Rugby ne fait pas que déclamer ses valeurs mais qu’il les fait vivre au quotidien et les exprime tout particulièrement dans les heures sombres.

Je suis particulièrement fier d’être votre Président et je tiens à remercier chacun d’entre vous pour l’apport de ses compétences, son implication et son état d’esprit combattif et solidaire. 

Nous sortirons de cette crise inédite, plus forts encore. Ce grand match, nous le gagnerons ensemble. Avec tout mon soutien et toute mon amitié. 

SUITE A CETTE DECLARATION, L ‘ANNONCE DU PLAN DE SOUTIEN ET DE RELANCE A ETE FAITE LE 22 MARS 2020 . VOICI LE LIEN POUR EN PRENDRE CONNAISSANCE https://www.ffr.fr/actualites/federation/bernard-laporte-ma-lettre-a-tous-les-licencie-e-s-2

En attendant des jours meilleurs, restez chez vous et prenez soin de vous .

post

La FFR suspend l’ensemble de ses compétitions, rassemblements et entraînements.

Voici le communiqué du Président de la FFR, Bernard Laporte, en date du 13 mars 2020.

Bonjour à toutes et à tous, 

La Fédération Française de Rugby, délégataire de service public et dépositaire des valeurs qui fondent notre société, contribue à la solidarité nationale pour lutter contre la propagation du virus qui frappe actuellement notre pays.

Il est de notre responsabilité de prendre les décisions qui s’imposent dans le droit-fil des annonces développées par le Président de la République.

En conséquence, la FFR suspend dès ce jour, toutes ses compétitions, rassemblements et entraînements, ainsi que ceux de ses Ligues, Départements et Clubs, jusqu’à ce que les conditions sanitaires permettent leur reprise.

Tous les championnats, de toutes les catégories sans exception, sont suspendus, ainsi que toutes les activités des Ecoles de Rugby, afin de lutter efficacement contre la propagation du COVID-19.

Nous vous demandons de respecter scrupuleusement, ces consignes qui sont, d’un très haut intérêt national.

Nous mettrons à profit le gel des activités et compétitions fédérales pour conforter notre Plan de Continuité de l’Activité, en lien étroit avec l’ensemble de nos Clubs.

C’est un acte incontournable de solidarité avec la Communauté Nationale. 

La contribution du Rugby Français sera sans faille.