post

Message du Président de la FFR du 02 novembre 2020

Et nous voilà repartis pour un (re)confinement de 4 semaines à minima.

Voici le message transmis le 02 novembre à tous les dirigeants de club par le Président de la FFR . Analyse de ce que nous avons déjà traversé les mois derniers et de ce qui nous attend lors des prochaines semaines…Sans se faire trop d’illusions, espérons en décembre, pouvoir reprendre nos activités ! 
En attendant restons exemplaires, responsables et supportons le XV de France lors des 4 prochains matchs restant à disputer pour cloturer une année 2020 à oublier… 

 
Chers amis,

Je souhaite de prime abord que vous, vos proches, ainsi que tous ceux qui vous sont chers se portent pour le mieux. Pour protéger la santé de toutes et tous, notre Gouvernement prend des décisions qu’il est nécessaire de respecter et de suivre avec rigueur.

Faire preuve de citoyenneté revient à avoir le sens du collectif et de la solidarité. Deux valeurs que le rugby français s’est approprié depuis longtemps. Je sais que toutes et tous ferez preuve d’un comportement exemplaire pour le bien commun.

Je souhaite aussi rendre hommage et remercier tous nos dirigeants qui depuis des mois, se battent de toutes leurs forces pour que l’activité rugbystique puisse perdurer.

Avec un sens de la responsabilité qui vous honore, vous avez suivi un protocole de reprise d’activité à partir du mois de mai.

À la fin de l’été, vous avez dû faire preuve de maîtrise pour gérer l’apparition du virus dans vos effectifs. Puis, à partir du mois de septembre, de courage et d’abnégation pour surmonter les fermetures de vestiaires par les municipalités et les préfectures.

Malgré le couvre-feu décrété, votre volonté sans faille a permis la réorganisation de la pratique sportive au sein de vos clubs.

Permettez-moi de vous faire part de mon admiration totale, et de vous remercier chaleureusement pour tout ce que vous avez fait et continuez de faire pour le rugby. Sans vous, le rugby en France n’existerait pas. VOUS êtes les premiers artisans qui œuvrent à son avenir.

Ce n’est pas de gaieté de cœur que je dois faire une annonce difficile : à partir de ce jour, les compétitions de rugby amateur sont suspendues jusqu’au 10 janvier 2021. Cette suspension répond à une obligation légale stricte.

Dès la fin du confinement, planifié à ce jour au 1er décembre, nos clubs pourront rouvrir pour permettre l’activité sportive. La Fédération travaille d’ores et déjà sur le protocole de reprise d’activité que vous avez expérimenté il y a quelques mois. Une communication officielle aura lieu en temps voulu pour vous donner la marche à suivre.

C’est une décision de suspension que je prends avec tristesse, mais il faut y voir l’opportunité de reprendre des forces pour repartir de plus belle en fin d’année. Vous savez pouvoir compter sur votre Fédération pour vous accompagner tout au long de ce chemin.

Certaines compétitions comme la Nationale Masculine, l’Élite 1 Féminine, et les compétitions Espoirs REICHEL pourraient faire l’objet auprès des autorités de demandes. Nous sommes en train de les consulter afin de connaître leur position. 

Ces compétitions sont susceptibles d’entrer dans le périmètre des dérogations données à certains publics prioritaires comme les sportifs professionnels et de haut-niveau.

Pour toutes les autres, je le répète nous devons nous résoudre à interrompre à nouveau notre pratique pour suivre les directives gouvernementales.

Vous l’avez vu sur le maillot de nos XV de France Masculin et Féminin, où chacun des clubs formateurs a été mis à l’honneur par votre fédération : le rugby français c’est vous. Plus encore que l’affichage de cette solidarité et de ce respect profond, votre Fédération continuera de vous apporter le soutien exceptionnel et massif que vous méritez.

Les lendemains seront meilleurs et nous passerons ces épreuves ensemble, liés.

Prenez soin de vous et des autres.
 Bernard Laporte
Président de la FFR
post

Semaine nationale des ECOLES de RUGBY

Si tout va bien, la rentrée sera marquée par la traditionnelle semaine des ECOLES DE RUGBY du 12 au 20 septembre. Cette année un record d’inscriptions a été battu avec 1381 clubs participants (1060 en 2018 et 1293 en 2019 ) . Cet évènement majeur a pour but d’attirer de nouveaux licenciés et promouvoir la pratique du rugby et ses valeurs. Les enfants licenciés à l’Ecole de Rugby ont la possibilité d’inviter des amis à découvrir et pratiquer le rugby autour de temps forts, l’initiation de la pratique, le gouter et une remise de cadeaux.
La participation à l’opération fait désormais partie des prérequis pour l’obtention du label ‘ECOLE DE RUGBY’ par la FFR …

post

COVID-19 : arrêt des compétitions de rugby amateur de la saison 2019-2020

Message de la FFR en date du samedi 27 mars 2020 :

Cher(e)s Licencé(e)s,

Dans le contexte de la crise sanitaire mondiale qui a entraîné la suspension de toutes les activités sportives dès le 13 mars dernier, tenant compte de l’annonce de ce jour du Premier Ministre prolongeant la période de confinement, et dans la volonté de protéger le plus largement possible l’ensemble de notre Communauté Rugbystique, le Bureau Fédéral de la Fédération Française de Rugby a pris la décision douloureuse d’arrêter définitivement les championnats amateurs à tous niveaux, pour la saison en cours.

Ainsi, aucun titre de champion de France ou de Ligue ne sera décerné au titre de la saison 2019-2020. 
  
Les modalités relatives aux accessions et aux éventuelles relégations pour les compétitions nationales seront communiquées par la Commission Nationale des Epreuves d’ici au 3 avril prochain. 

La FFR souhaite être à l’initiative avec ses Ligues, Comités Départementaux et Clubs pour créer des animations sportives, pouvant prendre différentes formes (plateaux, rencontres amicales, festivals…) afin de permettre à nos licenciés de pratiquer notre jeu dès que la situation sanitaire le permettra. 

La Fédération Française de Rugby
 
post

MESSAGES A TOUS LES LICENCIES

Ce dimanche 15 mars, Bernard Laporte a adressé une lettre à tous les licenciés de la FFR pour parler de la suite des évènements. Le Président de la FFR y délivre 2 messages essentiels: celui de la consultation des clubs et celui de l’action de solidarité envers chaque club français pour qu’aucun ne soit en situation critique.

Mesdames et Messieurs les Président-e-s de Clubs, cher-e-s licencié-e-s, 

Nous traversons une crise sanitaire sans précédent. L’ensemble de notre pays est impacté, ainsi que la plupart de nos voisins européens et bien au-delà encore. 

Ma priorité absolue est de protéger la santé de tou-te-s nos licencié-e-s, dirigeant-e-s et salarié-e-s. 
C’est pourquoi je n’ai pas hésité à transposer aussitôt les mesures du Gouvernement à la suite des allocutions successives de notre Président de la République et du Premier Ministre. 

J’ai décidé notamment de la suspension immédiate de toutes les activités rugbystiques et de la fermeture du Centre National de Rugby.
C’est un acte incontournable de solidarité avec la Communauté nationale. La contribution du Rugby Français doit être sans faille. Nous devons l’exemplarité à notre pays. 

Depuis le 2 mars dernier, un comité permanent de gestion de la crise se réunit au quotidien, autour d’élus fédéraux et de la Direction Générale de la Fédération.
Cette cellule de crise dont j’ai confié la responsabilité au Docteur Serge SIMON, prend toutes les décisions opérationnelles utiles à l’adaptation des activités de la Fédération.

J’attache une importance toute particulière à ce que la Communauté que nous formons, dans toute sa diversité, soit protégée au mieux, dans le cadre d’un plan d’actions actualisé heure par heure. 
Nous sommes tous mobilisés pour d’une part, apporter notre contribution au pays et l’aider à freiner la propagation de ce virus. Mais également pour que l’impact de l’ensemble de ces mesures soit le plus faible possible pour la vie de notre réseau, en particulier pour la vie des Clubs. 

Malheureusement, les conséquences sont nombreuses et seront sans nul doute, lourdes. Cette situation subie nous privant, tous, pour cette saison de revenus nécessaires pour équilibrer nos budgets. 
Mais pour autant, je tiens à vous rassurer, notre institution est solide. Nos fonds propres, constitués des réserves accumulées, conséquences d’une bonne gestion, nous permettent de faire face à cette crise, avec beaucoup de sérénité. 

Ainsi, je voudrais vous délivrer deux messages essentiels. 

En premier lieu, j’ai demandé à mes équipes de travailler sans relâche sur les divers chemins de reprise pour nos compétitions de la saison en cours. Ces compétitions qui sont le sel de l’engagement sportif de la plupart de nos licencié-e-s. 
En fonction de la durée de la crise sanitaire, nous soumettrons à votre avis et approbation, les diverses options qui seront rendues possibles. Nous défendrons en toute hypothèse l’équité sportive et l’intérêt supérieur du Rugby. 
Mais sachez que nous ne déciderons jamais sans vous. J’appellerai votre libre participation pour que ces mesures soient le moins pénalisantes pour vos équipes et qu’elles soient pleinement comprises et acceptées. 

En second lieu, car ma responsabilité et mon engagement depuis 2016 m’y poussent, je souhaite que nous envisagions toutes les possibilités d’une solidarité active avec nos Clubs qui vont souffrir financièrement de l’interruption des compétitions.
Que vous ayez des joueurs sous contrat ; que vous escomptiez des recettes conséquentes de matchs ou que vous estimiez que vos évènements de fin de saison pouvaient équilibrer vos budgets, des budgets souvent fragiles ; nous savons que les difficultés seront très nombreuses. 

Aussi, en cette période si singulière, je souhaite vous rassurer. 
Certes, je vous apporte le soutien moral que vous méritez, mais bien au-delà j’ai la volonté de créer un Fonds de Solidarité, dès les prochaines semaines qui permettra d’amortir, autant que possible, le choc de cette crise sans précédent. 

Je souhaite qu’aucun Club en France ne soit plongé dans une situation critique. C’est le rôle et la responsabilité d’une grande fédération que de venir au soutien de ses Clubs.

J’en prends l’engagement formel. J’ai demandé à mes équipes de travailler à sa création dès à présent. Cette période doit être révélatrice des ressorts d’une véritable solidarité active et concrète. Le Rugby doit être exemplaire en termes de solidarité !

Connaissant désormais la plupart d’entre vous, je sais pouvoir compter sur votre engagement sans faille, votre créativité et votre esprit de concorde.
Nos activités, même réduites, seront assumées avec la détermination de préparer au mieux la reprise et anticiper les prochaines années de notre grande Fédération. 

Je tiens à vous assurer de mon engagement total pour que cette crise vous impacte le moins possible. 

Notre institution est forte car elle défend des valeurs qui fondent notre société. Elle bénéficie d’une formidable image dans notre pays, nous le devons en grande partie grâce au travail de nos dirigeants de Clubs.

Plus que jamais, nous nous devons d’être solidaires.

Plus que jamais, nous devons montrer à notre pays, à la République, que le Rugby ne fait pas que déclamer ses valeurs mais qu’il les fait vivre au quotidien et les exprime tout particulièrement dans les heures sombres.

Je suis particulièrement fier d’être votre Président et je tiens à remercier chacun d’entre vous pour l’apport de ses compétences, son implication et son état d’esprit combattif et solidaire. 

Nous sortirons de cette crise inédite, plus forts encore. Ce grand match, nous le gagnerons ensemble. Avec tout mon soutien et toute mon amitié. 

SUITE A CETTE DECLARATION, L ‘ANNONCE DU PLAN DE SOUTIEN ET DE RELANCE A ETE FAITE LE 22 MARS 2020 . VOICI LE LIEN POUR EN PRENDRE CONNAISSANCE https://www.ffr.fr/actualites/federation/bernard-laporte-ma-lettre-a-tous-les-licencie-e-s-2

En attendant des jours meilleurs, restez chez vous et prenez soin de vous .